Archives pour la catégorie Bricolage

Quelques conseils pratiques pour bricoler… Comme repeindre un chambre, poser du carrelage ou encore monter un étagère…

Toile de verre pour vos murs

Comment poser de la toile de verre ?

La toile de verre est facile à poser et couvre les petites imperfections que vous avez sur vos murs.

Pour réaliser cette mission aurez besoin  d’acheter le matériel suivant : un rouleau de toile de verre et de la colle pour toile de verre

Si vous avez ces outils sous les mains dans votre boite à outils pas besoins de les acheter  sinon munissez-vous d’un cutter, d’une éponge,  de ciseaux, d’un mètre, d’une règle de deux mètres, d’un fil à plomb, d’un sceau, d’un rouleau, d’une brosse de tapissier, d’une brosse, d’une roulette de tapissier et enfin d’un escabeau.

Comment préparer vos murs?

Tout d’abord, enlevez l’ancien revêtement. Si il s’agit de papier peint, décoller l’ancien papier peint à la décolleuse, si l’ancien revêtement est de la peinture alors poncez légèrement la peinture préexistante. Ensuite, vérifiez que le support est bien propre à default, dépoussiérez le et nettoyez le  à l’aide d’un torchon propre humidifié afin de facilité l’adhérence de la fibre de verre…  Ensuite, rebouchez les trous et les fissures importantes à l’enduit de lissage. Vérifiez que le support est bien sec. A défaut, vous devez identifier les endroits humides sur votre mur et les traiter avec le produit adéquat. Pour une meilleur finition et avant la pose de la toile, posez un joint acrylique entre le mur et les boiseries (plainte, porte, fenêtre …). N’oubliez pas de couper le courant et de retirer vos prises et interrupteurs.

Comment préparer la colle et fibre de verre ?

Tout d’abord, mélangez la colle de manière homogène en respectant les proportions du fabricant.  Une fois mélangée, laissez-la se reposer. L’idéal est de la préparer la vielle… Préparer vos repères aux murs à l’aide d’un  mètre. Reportez la largeur de toile de fibre de verre en partant du bord de votre mur. Accrochez un fil à plomb sur ce repère et reportez des petits repères sur l’ensemble de la hauteur du mur. Ensuite, vous mesurez la hauteur du mur. Passez votre rouleau rempli de colle à l’intérieur des repères que vous avez marqué.

 

Comment poser votre toile de verre ?

Vous pouvez maintenant poser la toile de verre. Laissez-la dépasser de 5 cm en haut, bien vérifier que la position de la toile de verre respecte bien les repères tracés. Maroufler à l’aide d’une brosse en partant du centre de la toile de verre vers ses extrémités afin d’évacuer toutes les bulles d’air ; coupez  avec votre cutter les surplus de toile de l’angle du plafond, au niveau de la plainte et de l’angle du mur en vous aidant du couteau à maroufler (à défaut spatule, règle).

Déposez la deuxième toile de verre bord à bord,  n’hésitez pas si la toile de verre est mal positionnée à la décoller pour la recoller. Réaliser la découpe puis passer votre roulette de tapissier (à défaut, utiliser votre brosse) entre les deux fibres de verre, enlever le surplus de colle sur cette jonction à l’aide d’une éponge humide ;

Quand peindre ?

Attendre au minimum 24H que la colle sèche, et vous pourrez peindre 2 couches de peinture acrylique.

 Astuces :

-Pour les interrupteurs et les prises, coupez le courant, démontez les, faites une croix avec votre cutter sur la fibre de verre à l’emplacement de l’interrupteur. Vous pouvez les remonter…

-Si des bulles d’air venaient à persister, insérer de la colle à l’aide d’une seringue, maroufler et essuyer à l’éponge humide l’excédent de colle.

Si vous avez une question, un commentaire enrichissant n’hésitez pas à nous les faire partager sur le forum ou en dessous de cet article en laissant votre commentaire…

Parquet de votre salon

Poser du parquet flottant ?

Le principal avantage du parquet flottant et sa simplicité de pose, tout le monde peut le faire à condition bien évidemment de réfléchir un peu…

Pour cela, vous devrez vous procurer du parquet flottant, d’un ruban adhésif et d’une sous couche résiliente.

Il est recommandé de disposer d’un mètre, d’un crayon, d’une équerre,  de cales de dilatation de 8 min, d’un  marteau, d’une cale de frappe, d’une tire lame, d’une scie, d’une scie sauteuse électrique, d’un pistolet extruder, d’une perceuse et enfin d’une scie à onglet.

Pour ne pas vous faire mal aux genoux, vous pouvez aussi prévoir des genouillères…

Comment positionner les lattes de parquet flottant ?

C’est très simple, il vous suffit de les placer parallèlement à la longueur de la pièce.

Travail de préparation avant de poser vos lattes ?

Vous pouvez poser les lattes sur l’ancien sol, si  celui-ci est en bonne état et plat. Vous devez toutefois le nettoyer pour enlever la poussière et la graisse. Attention, certain parquet flottant ne peuvent pas être posé directement sur de la moquette, dans ce cas-là vous devrait retirer votre moquette…

Enlevez tous les meubles et les objets de la pièce, retirez aussi les portes pour ne pas être gêné. Découper préalablement les pieds de vos portes afin de pouvoir y glisser facilement votre parquet flottant.

Comment poser la sous couche résiliente : La sous couche résiliente est vivement recommandée,  elle permet une reduction des bruits, à part si vous en voulez à vos voisins…

Positionnez les feuilles de couches résilientes dans le sens de la largeur de votre pièce, soit perpendiculairement aux lattes de parquet. A l’aide de votre scotch adhésif, collez les feuilles entre elles. Vous pouvez laisser dépasser de 5 cm la feuille sur le mur que vous découperez à la fin à l’aide d’un cutter. Attention, en cas de sol chauffant, réversible climatisation ou un sol de rez de chaussez sans vide sanitaire, la pose d’un film de polyane préalablement la couche résiliente est obligatoire, il permettra de protéger votre parquet flottant de l’humidité et le bois des chocs thermiques.

Comment positionner le premier rang ?

Placez votre première lame dans l’angle du long du mur, posez des petites calles de 8 mini mètres le long des murs que retirerez à la fin. Elles permettent d’anticiper la dilatation du parquet afin d’éviter tout gonflement du parquet.  Positionner la lame suivante et ainsi de suite jusqu’au bout de la ranger. Il vous sera nécessaire de découper la dernière lame…

A chaque fois que vous posez une lame utilisez votre calle martyre (ou tout autre objet pouvant servir de calle) Tapez doucement à l’aide d’un marteau pour que les calles soit bien emboitées. A la fin de la rangé pour emboiter la dernière calle utilisez le tiers lame pour emboiter la dernière latte.

 

Comment positionner le deuxième rang ?

Utilisez la chute de la dernière lame que vous venez de couper et placer la long le long de la première latte que vous avez posé. N’oubliez pas de poser les calles le long du mur. Positionnez la lame suivante et ainsi de suite jusqu’au bout de la rangée. Normalement vous n’aurez pas besoin de découper de lames supplémentaires à la fin de la rangée.

Comment positionner le dernier rang ?

Pour le dernier rang Il y a de fortes chances que vous deviez couper les dernières lattes afin de réduire leur largeur. Utilisez pour cela votre scie sauteuse.

Et après, retirez les calles, découpez au cutter les couches résilientes qui dépassent et c’est finit…

Et comment faire si je veux poser des plaintes ?

Pour vos plaintes c’est très simple, vous les collez légèrement au-dessus du parquet pour la dilatation du parquet, placez-les à la verticale et fixez-les à l’aide de mastique colle.

Et les seuils de porte ?

Enfin, pour le seuil de porte, posez légèrement au-dessus du parquet afin qu’il respecte la dilatation du parquet flottant.