Archives pour la catégorie Jardinage

Quelques conseils pratiques pour jardiner. Comme par exemple comment tailler des rosiers, comment réussir un jardin potager ou encore comment faire du compost.

Comment entretenir son gazon

Comment entrenir son gazon?

Soignez votre pelouse

Un bon sol est déterminant pour avoir une bonne pelouse. Certaines pelouses sont plus difficile que d’autres à entretenir voir sont soumises à de rudes épreuves. Mousse, intempéries, parties de foot, feuilles d’automne… La soignez, la remettre en état  est accessible à tout le monde. Avec des gestes simples, elle peut retrouver son éclat.

Pour cela vous aurez besoin du matériel suivant : traitement antimousse, semi de gazon, d’un désherbant sélectif et de terreau.

Pour les outils, vous devez avoir à disposition d’une tondeuse à gazon, d’un râteau, d’un sacrificateur, d’un tuyau d’arrosage ou arroseur automatique, d’un râteau, d’une fourche ou d’un système d’aération et d’un pulvérisateur.

Pour les petites mains fragiles vous pouvez utiliser des gants de jardinier pour les protéger.

Tout d’abord, passez la tondeuse jusqu’à obtenir  une herbe coupée courte et nettoyer le contour des arbres et des massifs.

En cas de mousse traiter les zones de mousses en utilisant le traitement antimousse à l’aide du pulvérisateur, soyez patient cela prend  deux semaines pour brûler la mousse. Vous pouvez aussi utiliser la technique de scarification pour retirer la mousse et le feutre qui se forme au pied des brins d’herbes.

En cas de terre argileuse et de racines étouffées, Aérer votre sol en plantant des trous rapprochés à l’aide de votre fourche ou de chaussures à clous… Cela permettra d’éviter le tassement naturel de l’herbe, les racines pourront  de mieux respirer et à l’herbe de mieux pénétrer

En cas de zone fortement abimée où la terre se voit, il faudra replanter du gazon, pour cela passez le râteau en appuyant fortement, ajoutez un peu de terreau, semez ensuite du gazon de préférence un gazon spécial garnissage, ratissez de nouveau, recouvrez le tout d’une petite couche de terreau puis passez le rouleau pour tasser le tout. Une fois ce travail réalisé arrosez plusieurs fois par jours afin que le sol ne se dessèche pas.

Si vous avez une question, un commentaire enrichissant n’hésitez pas à nous les faire partager sur le forum ou en dessous de cet article en laissant votre commentaire…

Terre meuble

Comment bien travailler son sol?

Le travail de votre sol

Le travail de votre sol permet principalement de lutter contre les mauvaises herbes.

Retourner régulièrement son sol permet aussi l’enfouissement des engrais dont les matières organiques.  A la limite les engrais minéraux solubles pourraient rester à la surface Mais on doit enterrer les terreaux et les fumiers d’une part pour empêcher les pertes d’ammoniaques, et d’autres part leur permettre d’augmenter la porosité des sols.

Un sol trop compact manque de fertilité parce que les racines n’y pénètrent pas.  Ce qui freine le développement particulièrement de plantation dont la durée de vie est courte comme les légumes ou les fleurs. Une terre compacte est moins grave dans le cas des arbustes, arbres et fruitiers. D’autre part, un sol ameubli retient davantage d’eau qu’un sol tassé.

Dans le cas d’un sol très meuble, riche en sable et en humus, le travail de la terre est moins important. Mais il reste important d’émietter la surface afin d’éviter une évaporation excessive, et une levée rapide des mauvaises herbes. Ou sinon, il vous suffit de recouvrir la surface de vos sol par du paillage, copeaux de bois et autres matériaux isolants.

Le travail régulier du sol remédie à certaines homogénéités qui se produisent après certaines cultures. Par exemple, à l’emplacement où se trouvaient les pieds de choux ou autres légumes voraces. Elle peut aussi être atteinte par des toxines ou des microorganismes nuisibles. Le bêchage produit le mélange de toutes les parties.

Il a aussi souvent l’avantage à exposer au froid et aux intempéries de nouvelles fractions de sol. Le froid a une action améliorante en réduisant les agrégats et même les pierres calcaires.

Le travail du sol occasionne une gêne notable, non seulement à certaines mauvaises herbes mais aussi aux larves d’insectes vivant dans le sol qu’aux œufs et chrysalides.

Pour conclure la plupart des essais de culture sans travail préalable du sol se sont soldé par un échec, sauf cas très particulier comme certains vergers ou vignobles ou la terre est très riche, le climat pluvieux et la flore exempte de plantes envahissantes comme les chardons.