Terre meuble

Comment bien travailler son sol?

Le travail de votre sol

Le travail de votre sol permet principalement de lutter contre les mauvaises herbes.

Retourner régulièrement son sol permet aussi l’enfouissement des engrais dont les matières organiques.  A la limite les engrais minéraux solubles pourraient rester à la surface Mais on doit enterrer les terreaux et les fumiers d’une part pour empêcher les pertes d’ammoniaques, et d’autres part leur permettre d’augmenter la porosité des sols.

Un sol trop compact manque de fertilité parce que les racines n’y pénètrent pas.  Ce qui freine le développement particulièrement de plantation dont la durée de vie est courte comme les légumes ou les fleurs. Une terre compacte est moins grave dans le cas des arbustes, arbres et fruitiers. D’autre part, un sol ameubli retient davantage d’eau qu’un sol tassé.

Dans le cas d’un sol très meuble, riche en sable et en humus, le travail de la terre est moins important. Mais il reste important d’émietter la surface afin d’éviter une évaporation excessive, et une levée rapide des mauvaises herbes. Ou sinon, il vous suffit de recouvrir la surface de vos sol par du paillage, copeaux de bois et autres matériaux isolants.

Le travail régulier du sol remédie à certaines homogénéités qui se produisent après certaines cultures. Par exemple, à l’emplacement où se trouvaient les pieds de choux ou autres légumes voraces. Elle peut aussi être atteinte par des toxines ou des microorganismes nuisibles. Le bêchage produit le mélange de toutes les parties.

Il a aussi souvent l’avantage à exposer au froid et aux intempéries de nouvelles fractions de sol. Le froid a une action améliorante en réduisant les agrégats et même les pierres calcaires.

Le travail du sol occasionne une gêne notable, non seulement à certaines mauvaises herbes mais aussi aux larves d’insectes vivant dans le sol qu’aux œufs et chrysalides.

Pour conclure la plupart des essais de culture sans travail préalable du sol se sont soldé par un échec, sauf cas très particulier comme certains vergers ou vignobles ou la terre est très riche, le climat pluvieux et la flore exempte de plantes envahissantes comme les chardons.

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Comment bien travailler son sol? »

Laisser un commentaire