Techniques pour réussir son compost

Comment réussir son compost ?

Le compost est facile à réaliser, il vous permet de recycler les déchets organiques de votre jardin et de la cuisine et de les transformer. Il permet aussi de fabriquer un fertilisant naturel qui apporte aux plantes les éléments nutritifs dont elles ont besoins. Pour cela, vous aurez besoin d’un  composteur que vous pouvez acheter dans votre magasin de jardinage préféré et d’un  activateur de compost. Si vous avez ces outils sous la main pas besoins de les acheter  sinon munissez-vous d’une fourche, d’un brasse compost et enfin d’un arrosoir  pour remuer le compost.

Comment placer son composteur?

Tout d’abord, il doit être en contact avec la terre ce qui développera les échanges avec les microorganismes présents dans la terre. Pour cela retirer l’herbe  et retournez la terre en vous servant de la fourche. Les déchets organiques présents dans le compost doivent être correctement ventilés et constamment humide, cela ne veut pas dire qu’ils doivent tremper dans l’eau. Positionnez le composteur au-dessus de votre terre désherbée et protégez le des intempéries et du vent qui risque de le dessécher  et recouvrez le de son couvercle. Le soleil permet de favoriser la décomposition du compost, cependant veillez à ce que le compost ne se dessèche pas. Une fois correctement installé, déposez environ 15 cm de feuilles mortes, branchages… Cela favorisera l’aération de votre compost. Ensuite, il est important de diversifier les déchets. Alternez les déchets verts encore humide (pelouse à gazon, épluchures) et les déchets secs (feuilles mortes)

A Eviter : Presque tous les déchets de votre jardin son recyclage, évitez cependant, les herbes montée en graine, feuille de noyer et de chêne… Evitez aussi les restes de poisson ou de viande qui dégage de mauvaises odeurs, les agrumes sont aussi à éviter car il comporte des pesticides. Mettez en quantité limité, le pain, les pates ou le riz. Privilégiez, le café moulu, le thé, les coquilles d’œuf ou encore les épluchures de légume.

Suivi du compost :

L’humidité constante et la chaleur sont les deux éléments clefs pour bien réussir son compost. Le manque d’eau peut se voir avec la trace de filament blanchâtre et cela peut provoquer la mort de microorganismes qui transforment vos résidus en compost. A l’aide de votre fourche ou d’une brasse pour compost, mélangez régulièrement vos résidus et arrosez avec de l’eau si nécessaire. Une bonne aération permet d’éviter des odeurs nauséabondes. Si vous le souhaitez les activateurs de compost permettre d’accélérer la formation de votre compost mais ne sont pas indispensable à sa formation. A défaut, utilisez un purée d’ortie mélanger à l’eau afin d’augmenter le niveau d’azote de votre compost.

Combien de temps pour faire son compost?

La formation du compost prend de 6 à 12 mois, pour savoir si votre compost est prêt, il doit être de couleur brun, dégager une odeur de terre de forêt. Vous pouvez maintenant, les utilisez pour les plantes de vos jardins.

2 réflexions au sujet de « Comment réussir son compost ? »

Laisser un commentaire