Archives du mot-clé mur

Conseil pour la pose de l'enduit de lissage

Comment utiliser de l’enduit de lissage ?

Vous avez besoin de poser de l’enduit de lissage avant de repeindre ou de poser de l’enduit décoratif. Il n’est pas indispensable en cas de pose de toile de verre ou de papier peint. L’enduit de lissage a pour mission de rendre le support le plus lisse possible. Appliquez de l’enduit de lissage dans des maisons ou des habitations est monnaie commune, à l’inverse pour des raisons de coût, elle est souvent évitée.

Pour cela, vous aurez besoin de papier de verre,  d’enduit de lissage en poudre, d’une brosse, d’une spatule de 15 cm qui va servir à conserver l’excès de l’enduit et d’une autre de 20 cm qui va servir à appliquer l’enduit, de bacs à peinture, d’un mélangeur et enfin d’un escabeau.

Conseil de préparation :

Si il y a des trous dans vos murs, passez préalablement l’enduis de rebouchage, sinon commencer à poncer légèrement avec du papier de verre puis passez la brosse pour retirer la poussière.

La pose :

 Pour des raisons de prix et de conservation, il est recommandé d’utiliser de l’enduit de lissage en poudre. A l’inverse de l’enduit de rebouchage vous avez du temps pour travailler, environ quelques heures. Si vous êtes droitier commencez votre mur en bas à droite et si vous êtes gaucher en bas à gauche. Etalez l’enduit à l’aide de la grande spatule en partant du coin du mur, récupérez le reste de l’enduit à l’aide de la plus petite spatule. Récupérez l’excédent de l’enduit sur votre mur tout en l’étalant et récupérez l’excédent sur votre petite lame, ainsi de suite jusqu’à obtenir la couche la plus fine possible sur votre mur.

Quelques trucs et astuces :

Ne pas surcharger une épaisseur en une couche mais procéder par plusieurs couches superposées.

Étaler l’enduit toujours du sec vers le frais et non pas l’inverse car vous risquez d’abimer votre enduit. Posez toujours votre couteau à enduire dans le sec et non pas dans le frais.

Enfin, gardez vos outils bien propre et en bonne état afin de toujours avoir un résultat optimal.

Petite astuce, n’hésitez pas à poncer légèrement vos couteaux une fois que vous les avez achetés pour arrondir les angles.

étagère et meuble sur vos murs

Conseils pour fixer un meuble lourd sur un mur ?

Si vous lisez cet article, il est probable que vous ou une personne de votre entourage ayez vécu une mauvaise expérience après avoir fixé un meuble et que celui soit tombé sur votre bureau par exemple. Car les chevilles ont cédées, afin d’éviter que cette mésaventure ne recommence, voici quelques conseils pratiques qui vous permettront d’éviter de mauvaises surprises en rentrant chez vous.

Pour réaliser ces travaux :

Vous aurez besoin d’une perceuse (la mèche dépendra si vous percez sur du carrelage, béton, bois… et la taille en fonction du poids du meuble)

D’un marteau pour enfoncer les chevilles dans les trous que vous avez réalisé.

De chevilles (attention de choisir le bon diamètre et la bonne cheville en fonction de la matière sur laquelle vous bricolez. Voici un lien qui vous sera utile pour choisir vos chevilles

De vis, la vis doit être au moins aussi grande que la cheville, voire légèrement plus longue pour une meilleure fixation. D’autre part, son diamètre doit être inférieur d’environ 1/5 de celui de votre cheville.

Fixez votre meuble en 5 étapes

  1. Tout d’abord vous devez évaluer le poids de votre meuble, étagère ou tout autre objet. Après, déplacez-vous dans un magasin de bricolage et demandez des chevilles, les vis et les ancrages les plus appropriés au poids et au type de votre meuble. Choisissez de préférence des ancrages métalliques ou en acier mais évitez à tous prix  les matériaux en plastiques, flexibles ou de rupture facile. Enfin, n’oubliez pas que plus vous installez des ancrages et plus votre meuble sera solidement fixé à votre mur.
  1. Les mesures sont très importantes. Travaillez précisément afin d’éviter de recommencer à zéro. Tout d’abord, si vous travaillez sur un meuble. Prenez les mesures de la partie du bas du meuble où vous fixerez les systèmes d’ancrages. Dessinez-les à la même hauteur de manière précise en utilisant un niveau profilé. Un fois votre système d’ancrage installé, vous allez réaliser le marquage sur votre mur à l’aide d’un crayon à papier dans le trou pour la vis de votre ancrage.
  1. Maintenant que vous savez où percez, vous allez pouvoir percer des trous dans vos murs. Installez une mèche d’un diamètre inférieur de 1/5 de celui de votre cheville afin que votre cheville soit bien fixée dans le mur. Bien évidemment, prenez un mèche à bois si vous percez dans du bois, une mèche à béton si vous percez dans du béton… Une fois que vos trous sont fait, prenez vos chevilles et enfoncez-les à l’aide d’un marteau. L’idéal est que votre cheville et un peu du mal à rentrer dans votre trou.
  1. Avant d’accrocher le meuble sur le mur, retirez tous les meubles ou objets qui sont en dessous ou près de la zone de travail (simple mesure de précaution pour les maladroits). Pour accrocher le meuble sur le mur, faites-vous aider par une tierce personne pour éviter de vous faire mal au dos et aussi pour vous permettre de viser les vis dans les chevilles. Faites attention à ne pas rayer le mur avec le meuble ou le salir avec vos mains ce serait dommage.
  2. Dernier petit conseil, une fois le meuble installé. Evitez les lourdes charges sur votre meuble. Privilégiez les choses légères comme des cartes, photos de vacances ou des souvenir de voyage.